• Accueil
  • Vidéo
  • Biographie
  • Liens
  • English
  • Danielle R O Y

    Peintre
    Concepteur
    Directeur Artistique
    Metteur en scène

    « À 12 ans, je voulais que mes images bougent. »
    Danielle Roy

    Designer de renommée internationale, Danielle R O Y a reçu plusieurs prix d’excellence au Canada, aux États-Unis et en Europe dont le Prix Aiga dans les « Best of Entertainment ». La campagne de Charles Trenet a d’ailleurs été reconnue comme l’une des 10 meilleures campagnes d’affichage en Europe. En 1989, boursière du Gouvernement du Québec, elle fut artiste invitée chez le célèbre Milton Glaser à New York à qui nous devons la signature I Love New York.

    Dotée d’une solide formation dans le secteur des arts visuels (expositions multimédias, dessins animés), elle s’est attardée ces dernières années à vulgariser (au sens noble du terme) l’art sous toutes ses formes, dans le but de le rendre plus accessible au grand public.

    Co-fondatrice du Festival Juste pour rire, elle fut l’un des principaux directeurs artistiques de ce rendez-vous culturel. Son apport ? Une énergie nouvelle au volet des Arts de la Rue, qui accueille sous son influence, les plus grandes troupes européennes et de grands spectacles visuels dans des univers des plus étonnants !

    Pour DRAGONE, Danielle R O Y a été co-concepteur et directeur artistique avec Luc Petit de la Disney Cinéma Parade à Paris. Avec le même collaborateur, elle a conçu et mis en scène le spectacle d’inauguration de l’Ascenseur à bateaux de Strépy- Thieu et de Décrocher La Lune 2002, l’Opéra Urbain.

    Elle inscrit aussi sa démarche en art contemporain. Depuis plusieurs années, elle juxtapose œuvres picturales et mise en scène. C’est la démarche d’un gesamtkunswerk « Total Work of Art ». De 2003 à 2005, elle se consacre à son œuvre et crée La nature croît en moi ! It grows on me! Défilé de la Nature… La Nature humaine !

    En 2003, Monsieur Roland Arpin et la Société du 400e lui confiait la création de l’événement phare des fêtes de l’été 2008.

    À l’automne 2005, avec la participation de la Mie de Pain (association pour les sans- abris) la Délégation du Québec en France, le Centre Culturel Canadien, la ville de Paris et Juste pour rire, le premier Défilé de la Nature… La Nature humaine ! est créé sur le parvis du Palais de Tokyo.

    2010 La Tohu rend hommage à son travail et monte l’exposition « La Nature croît en moi ! ». En même temps, les tableaux sont présentés à la galerie Art Mur. Elle mettra de nouveau en scène le défilé des tableaux avec la participation de la chorale sous les étoiles, un organisme pour les sans-abris au parc Émilie Gamelin à Montréal lors de la journée internationale de la lutte contre la misère.

    2012 Le Musée des beaux-arts de Montréal présentera des œuvres sous le titre une fleur = un être humain. Elles seront appuyées d’un travail fait par deux classes du primaire à partir de la démarche de l’artiste. « Si mon œuvre est présentée dans un Musée et qu’un enfant s’y attarde, j’aurais participé à ma façon à l’ouverture d’esprit et à la tolérance, mon œuvre aura sa raison d’être ! »

    De 2007 à 2012, elle signe une nouvelle direction artistique des Arts de la rue du Festival Juste pour rire où 2 millions de personnes déambulent dans les rues tous les ans.

    Danielle R O Y fait naître un tout nouveau carnaval à Montréal en collaborant artistiquement avec le Carnaval de Nantes. Elle crée des personnages très forts dont la célèbre Rose de Nantes qui de ses 7 mètres de haut embrasse à chaque année Montréal. Elle deviendra l’emblème de sa démarche ou elle redéfinit le POP+ART Population et Artistes réunis pour la création d’une œuvre collective. Les meilleurs se joignent à elle. 2009 de grands artistes de l’architecture au cinéma. 2010 de grands humoristes et les tops studios de design jettent avec la population un regard satirique accompagnant ainsi des invités de marques « Le Carnaval de Bâle en Suisse ».

    2011 Jean Paul Gaultier sera de l’aventure et inspirera l’ensemble des danses et des tableaux du PINKARNAVAL. Le Musée des beaux-arts de Montréal présente l’œuvre de Gaultier, Danielle R O Y en fait l’interprétation. La foule sera à nouveau au rendez-vous.

    2012 sous le thème fin d’un monde - création d’un nouveau monde, Guy Laliberté devient parrain de l’édition et lance un défi créatif à tous les gens de la planète pour le TERRA KARNAVAL.

    À partir d’un conte écrit pour l’occasion par Danielle R O Y des milliers d’enfants dessinent leur nouveau monde. De ces dessins naissent tous les tableaux du Terra Karnaval qui s’en inspirent. L’événement se déroulera sur une semaine en ouverture du 30e anniversaire du Festival Juste pour rire. Un millier de personnes participe, des dizaines de milliers assistent à ces grands spectacles urbains et le Terra Karnaval se voit décerner le prix coup de cœur de La Presse.

    « CONCEVOIR EST UNE CHOSE, MAIS RÉALISER DE TELS PROJETS EST POSSIBLE GRÂCE À UN MAGNIFIQUE TRAVAIL D’ÉQUIPE. RÉUSSIR À ÉMOUVOIR TOUS ENSEMBLE EST UN BONHEUR INESTIMABLE PUISQU’IL SE PARTAGE ! »

    Danielle R O Y conçoit et réalise avec de grandes équipes Le Grand Baiser de Montréal, spectacle inaugural de la nouvelle place des Festivals.
    « Le Grand baiser m'est apparu comme un spectacle parfaitement montréalais par la poésie qui s'en dégageait, par l'ouverture d'esprit qu'on y prônait et par la participation citoyenne de centaines de jeunes bénévoles qui ont rendu hommage avec fougue et enthousiasme à l'art et à la création.» Nathalie Petrowski, La Presse 9 septembre 2009.

    Tout le travail pictural de Danielle R O Y, esquisses, photos, objets et les tableaux qui en découlent s’inscrivent dans sa démarche artistique en Art contemporain. Avec le Terra Karnaval les planètes s’enlignent.